RETOUR A LA PAGE D'ACUEIL

CHRONOLOGIE ARIANE

Centre Spatial Guyanais E.L.A. 2

La Zone de Préparation des lanceurs est reliée à la Zone de Lancement par un chemin de roulement constitué d'une double voie ferrée de 950 m de longueur, allant du dock d'assemblage jusqu'au massif de lancement. Une plateforme tournante (sur coussins d'air) et une voie de dégagement permettent le croisement des tables de lancement.

Pour son transfert depuis la Zone de Préparation à la Zone de Lancement, le lanceur, assemblé jusqu'au niveau de la case à équipements inclus, est posé à la verticale sur sa table de lancement mobile se déplaçant à l'aide de boggies sur la double voie ferrée. Le déplacement contrôlé des tables de lancement entre les deux Zones est assuré par un camion tracteur MAN bleu de 350 CV équipé d' une boite à vitesse hydraulique très souple permettant le roulage sans a coup et en moins d'une heure.
Bertin s'est vue confier la conception d'une nouvelle infrastructure pour le déplacement sur une plate-forme équipée de coussins d'air de la fusée Ariane à Kourou. Une telle plate-forme a été rendue nécessaire par la dissociation de la zone d'assemblage et de préparation des lanceurs et celle de lancement proprement dite. Elle autorise la circulation de la table de lancement mobile supportant la fusée en position verticale. A mi-chemin, la plate-forme sur coussins d'air servira d'aiguillage vers une voie secondaire (pour la maintenance ou vers le futur pas de tir ELA 3). 

Construite en sous-traitance de la société allemande M.A.N. pour le compte de l'Agence Spatiale Européenne, la plate-forme a une capacité nominale de 640 tonnes (table de lancement + lanceur Ariane 4 550 tonnes). La sustentation est assurée, au niveau de chaque bogie, par 4 rangées d'éléments porteurs Bertin la rotation est réalisée par 4 groupes motoréducteurs commandés par un variateur de vitesse. Respect des tolérances de verticalité, adaptation à des charges utiles très variables,  contrôle parfait des accélérations et alignement des voies au millimètre près, telles ont été les performances requises et obtenues grâce aux coussins d'air.

La table de lancement roulante est une structure métallique carré en forme de caissons de 13 x 13 m x 4 m et d'une masse d'environ 500 t, supporte le système de largage du lanceur, identique pour les versions Ariane 3 et Ariane 4. Trois tables de lancement sont réalisées: une pour les lanceurs Ariane 3 et deux pour les lanceurs Ariane 4.

La table de lancement Ariane 3 est rehaussée d'environ 7m par rapport à la table Ariane 4 afin de conserver la même altitude au niveau des bras cryogéniques liaisons ergols, fluides et électriques avec le 3e étage du lanceur. Le système d' accroche du lanceur est semblable à celui de l' ELA 1, le lanceur étant orienté les quatre moteurs vers les quatre points cardinaux.
Le fait de pouvoir transformer une table Ariane 3 en table Ariane 4 envisagé au départ a été abandonné au vue du petit nombre de lancements Ariane 3 depuis l' ELA 2. La table AR3 ne sera utilisé que 3 fois pour lancer deux Ariane 3 (V17 et 25) et une Ariane 2 (V20). Elle sera démonté en 1996.

ELA2 table de lancement AR 2 et AR3.jpg (212992 octets)    table AR3 dessin.jpg (92148 octets)

La table de lancement Ariane 4 mesure 4 m de hauteur. Elle est construite par British Aerospace. Les crochets de largage sont positionnés différemment de la table Ariane 3. L' étage L220 est en fait tourné de 45° afin de présenter les propulseurs PAP et PAL vers les quatre points cardinaux. De ce fait, les crochets d' attache du lanceur se retrouvent sous les tuyère des propulseurs d' appoint. Si l' on avait gardé la même configuration que pour Ariane 2-3, le jet des PAL auraient débordé de la table. Le sous système hydraulique de largage est réalisé par SAMM (Fr). Il comporte 4 vérins principaux développant une force de 939 kN pour une pression de 230 bars et 4 vérins de secours de 230 kN sous 230 bars. La rétraction des vérins principaux synchronisée à 10 ms près s' effectue en moins de 0,3 s. En cas de chute de pression sur le système principal, les vérins de secours se vérrouillent en moins de 0,5 s. Ces vérins retiennent le lanceur jusqu' à l' établissement de la poussée stabilisé pour permettre le décollage.

table AR4 camion.jpg (131984 octets)

Table de lancement Ariane 4

table AR4 dessin.jpg (76692 octets)
ELA2 table AR4.jpg (105768 octets)

    

table AR4 crochet 01.jpg (80026 octets) Les crochets de la table AR4
table AR4 crochet 02.jpg (130045 octets)

Les prises culots pneumatiques PCP situées sur la table de lancement et déconnectées au décollage permettent d'activer tous les systèmes de la baie de propulsion, gonflage des capacités (réservoirs) du GOC et SCP, ventilation de la baie, assainissement par balayage à l'azote des moteurs Viking, maintien en pression des réservoirs d'ergols et d'eau pendant les tests d'étanchéité et pendant le transfert en ZL 2 et vérification du fonctionnement des servomoteurs.
Ces prise s assurent aussi le jour J le remplissage en ergols des réservoirs N2O4 et UD25. 

table et lanceur et mat.jpg (314210 octets)

ELA 2 ZONE DE PREPARATION
ELA 2 ZONE DE LANCEMENT
ELA 2 PHOTOS CONSTRUCTION