ORION MPCV & SLS


LE MOTEUR RS25D

Le moteur RS25 (Rocket System) est dérivé du SSME développé pour le Shuttle dans les années 1970. Il développe une poussée de 190 tonnes, une IPS de 453 secondes dans le vide. Il consomme 1340 litres de carburant par secondes (LH2 à -250°C) et pèse 3500 kg. Il est modulable en poussé de 67 à 111%.

Plusieurs améliorations ont été faires depuis 1981, premier vol sur Columbia. Les premiers moteurs FMOF (First Manned Orbital Flight) ont été certifié pour un fonctionnement à 100%. Ils ont volé sur STS 1 à 5. La phase 1 a volé à 104% (Mission STS 6 à 51L). A partir de STS 26 vole la version Phase 2 certifié pour 104 et 109%.
Le Block 1 vole sur STS 70, le moteur possède une turbopompe améliorée notamment. Le Block 1A a les injecteurs amélioré (STS 73). Le Block 2A utilise des composants du Block 2, comme une nouvelle chambre de combustion et turbopompe basse pression. Il vole sur STS 96. La dernière version, Block 2 vole dès STS 104. Il possède une nouyvelle turbopompe haute pression pour l'hydrogène et fonctionne nominalement à 109% (111% en cas de vol avorté).

Pour le programme STS de 1981 à 2011, 46 moteurs ont été utilisés sur 135 missions, sans incident majeurs. Lors du vol 51F, un moteur tombe en panne lors de l'ascension sans conséquence pour la mission et l'équipage. Plusieurs arrêt à l'allumage ont été déclenché (RSLS, Redundant Set Launch Sequencer) sur pad.

Avec l'arrêt du programme Shuttle, l'avenir des moteurs restants s'est posé. D'aucuns les voyaient dans des musées à travers le pays ou dans des universités. A près de 600 000 $ chacun, la NASA a décidé de les utiliser pour le programme Constallation. D'abord envisagé sur le premier et le second étage d'Ares 5, le RS25 n'a finalement pas été retenu remplacé par le RS68 plus puissant et le J2X, dérivé u moteur du Saturn. En 2010, Constellation est annulé par l'administration Obama.

Septembre 2011, le Shuttle vient de réaliser son dernier vol orbital, la NASA annonce le développement d'un  nouveau lanceur lourd SLS dont on équipera le premier étage de moteurs RS25, en grappe de 3 ou de 5. 
En février 2012, il est décide que le SLS sera équipé de 4 RS25. 15 moteurs ont été rapatrié du centre Kennedy pour des essais au banc au centre Stennis à partir de 2014. ils seront utilisés pour les premiers vols du SLS à partir de 2017. Par la suite Prat & Witney Rocketdyne PWR fabriquera une nouvelle série de moteur RS25E, consommable et moins cher.