RETOUR A LA PAGE D'ACUEIL

CHRONOLOGIE
SPACE SHUTTLE

SHUTTLE RESCUE, LES POMPIERS DU KSC

Les pompiers du KSC ont un rôle très important sur la plus grande base spatiale américaine. Sous contrat avec E & G Florida, et sous le commandement de Terry Dickerson, les pompiers ont la charge de surveiller un site immense de 140 494 acres habiter par 16 000 personnes auxquelles s'ajoutent chaque jour les milliers de touristes venant visiter le centre. Le KSC est parsemé de routes, voies ferrées, canaux et étang d'eau. Le centre possède son propre aéroport la SLF, son propre dock d'accostage, l'importance des pompiers est alors primordiale. 

La caserne des pompiers du KSC emploie 137 personnes, dont 74 combattants du feu, 18 médecins assignés aux stations 1 et 2, respectivement à la zone industrielle et dans le VAB travaillant en trois équipes selon les 3-8. il y a donc en permanence 21 combattants et 6 médecins sur les sites de jour comme de nuit. A ces personnes s'ajoutent des inspecteurs et des techniciens.

Une troisième caserne est basée sur la SFL mais elle n'est en activité que lors des lancements et des retours Shuttle ou des activités avec les STA.

Des équipes dites de "routine" sont aussi en alerte lors d'opérations spéciales sur la base comme les roll out vers le pad avec leur camions et les opérations dangereuse (Haz Mats).

L'équipement des pompiers du KSC comprend 4 camions pour combattre le feu (Engine 1 à 4), 4 camions de secours en cas de crash (crash 10, 20, 30 et 40), un camion échelle de 300 m, deux mini pompes, trois ambulances et un camion Haz Mat.

 

Chris Frasier, directeur du Fire and Emergency Services de Wackenhut Services, Inc. (WSI); Capt. George Hoggard, leader de l'équipe des astronautes et Jim Long, president et CEO, WSI, et directeur SGS

KSC fire.jpg (124755 octets)

Le département des pompiers à Cap canaveral.

STATION 1 ZI STATION 2 VAB STATION 3 SLF
Engine 1
Engine 3
Mini Pumper 1
Crash 10
Ambulance 3
Ambulance 4
Engine 2
Engine 4
Mini Pumper 2
Crash 20
Aerial Ladder 5
Haz Mat 6
Ambulance 10
Crash 30
Crash 40

 

Entraînement des pompiers du KSC sur le bâtiment 1591 en 1987

Entrainement des astronautes à combattre le feu au JSC STS 29

 

LE M113

KSC fire KSC-00PP-1144.jpg (231111 octets)

Les M113 utilisés par la NASA au KSC sont utilisés depuis le début des programmes spatiaux habités Mercury et Gemini, dans un premier temps comme engin de secours puis maintenant comme engin de sauvetage. Les premiers véhicules ont été enduits de pâte d'amiante, et conçus pour aller rechercher les équipage d'astronautes dans le cas où leur cabine avait été éjectées de leur lanceur en cas de problème. La pâte d'amiante a été prévue pour permettre aux véhicules de se déplacer au travers les flammes.

KSC fire M113 apollo.jpg (60188 octets)

Simulation de sauvetage sur le LC 39 pour Apollo 14 en janvier 1970

Plus tard, ils ont été repeint avec de la peinture aluminium capable de résister à la chaleur Un véhicule a été équipé de brides et d'armatures hydrauliques pour récupérer les cabines Mercury et Gemini d'une explosion.

Plus récemment, le M113 a été utilisé comme véhicule de sauvetage, garé près du bunker à la sortie des "Slide" du LC 39.

Les 6 membres de l'équipe Pad Rescue sont opérationnel 9 heures avant l'envol du Shuttle au coté du M113 n°1. En cas de problème sur le pad, ils seront les premiers à arriver sur le site afin de secourir l'équipage mais aussi les équipes travaillant sur le pad. Vêtu de tenu en aluminium et utilisant des bouteilles d'oxygène pour respirer, ils sont stationnés à seulement 1600 m du pad. Lors de la mission 41D en 1984, premier vol de Discovery, l'équipe a du intervenir après l'arrêt des moteurs SSME 4 secondes après leur allumage. Un feu s'est déclaré à la base de l'Orbiter rapidement éteint par le système de sécurité de la plateforme. L'équipage est resté à bord de Discovery attendant les ordres. Il est sortie 35 minutes après sain et sauf.

KSC fire M113 shuttle launch.jpg (238455 octets)

L'équipe Pad Rescue Team est opérationnelle 9 heures avant le décollage. Cette vue impressionnante est prise au moment du décollage, l'équipe est seulement à 1600 m du pad.

 

L'équipe Pad Rescue procède aussi à des simulations réelle sur le pad avec les astronautes. Utilisant le slide wire reliant la tour ombilicale au sol à 300 m de là, ils s'entraînent à conduire le M113 garé près du bunker à coté du téléphérique d'arrivée des panier du slide. Si un blessé est déclaré, ils devront conduire le M113 jusqu'à l'hélicoptère de secours.

KSC fire M113 04.jpg (58557 octets)    KSC fire KSC-99PP-0732.jpg (256286 octets)

Dernière simulation avec une maquette du nez de l'Orbiter. Lâché dans l'eau ou posé au sol, elle permet de simuler une évacuation complète de l'Orbiter des astronautes. 

Search and Rescue Team