RETOUR A LA PAGE D'ACUEIL

CHRONOLOGIE ARIANE

LA DERNIERE ARIANE 4

Arianespace aura donc lancé de 1988 à 2003, 116 Ariane 4 toute version confondues. Trois ont été des échecs (V36 en février 1990, V63 en janvier 1994, V70 en décembre 1994) soit 97% de succès. il y a eu 10 missions en orbite héliosynchrone (Spot 2 en 1990, ERS 1 en 1991, Topex en 1992, Spot 3 en 1993, ERS 2 en 1995, Helios 1A en 1995, ISO en 1995, Spot 4 en 1998, Helios 1B en 1999 et Spot 5 en 2002) et le reste en GTO.  

Arianespace a commandé au total 116 lanceurs Ariane 4 en 8 lots:

_ 21 lanceurs commandés en 1987 en 4 lots (V22, 27, 29, 31 et de V33 à 49);
   - tranche P5 : 3 Ariane 4 
   - tranche P6 : 4 Ariane 4 
   - tranche P7 : 6 Ariane 4 
   - tranche P8 : 8 Ariane 4
_ 50 lanceurs commandés le 15 février 1989 constituant le lot P9 (comprenant les lots P9/1 à P/5 pour les lancements V50 à V100) pour 18 milliards de F;
_ 5 lanceurs commandés en mars 1995, lot P9/6 (V102 à 106);
_ 10 lanceurs commandés en mars 1996, lot P9/7 (V107 à 111 et V113 à 117);
_ 10 lanceurs commandés en mars 1997, lot P9/8; (V118 à 124, V125 à 127 et V129)
_ 20 lanceurs commandés en décembre 1997, lot P9/9;   

Ariane 4 était proposé en 6 versions de base 40, 42P, 44P, 42L, 44Lp et 44L d' une masse allant de 248 à 486 tonnes au lancement. La charge utile était comprise entre 2180 et 4950 kg en GTO (record de 4946 kg en 1998 V113). Les étages de base restent les mêmes dans toutes les versions (L220 et L33) avec pour l' aide au décollage des boosters à poudre PAP ou liquides PAL (2 ou 4).
Le troisième étage H10 a cédé sa place en 1992 au H10 + puis au H10-3 en 1994.  

LES LANCEMENTS D' ARIANE 40 (1990-99)

La version 40 a été lancé à 7 exemplaires entre 1990 et 1999 soit 6% des lancements. Sa masse au lancement était de 248 tonnes et la charge utile 2180 kg en GTO avec une coiffe courte. 

Seulement trois tir en version H10:
_ V35 le 22 janvier1990 avec Spot 2 / UoSAT 3 / UoSat 4 / Pacsat / DOVE / Webersat / Lusat
_ V44 le 17 juillet 1991 avec ERS 1 / Orbcomm X / SARA / Tubsat A / UoSAT 5
_ V59 le 26 septembre 1993 avec Spot 3 / Stella / Healthsat 2 / Kitsat 2 / Eyesat / Itamsat / Posat 1

Un seul tir avec l' étage H10+, V72 le 21 avril 1995 avec ERS 2

Trois tirs en version H10-3:
_ V75 le 7 juillet 1995 avec Helios 1A / Cerise / UPM-LBSat
_ V107 le 24 mars 1998 avec Spot 4 échec partiel
_ V124 le 3 décembre 1999 avec Helios 1B / Clementine

LES LANCEMENTS D' ARIANE 42 (1990-2002)

Les versions 42 ont été lancé 28 fois de 1990 à 2002 (15 A42P, soit 13% des lancements dont un échec et 13 A42L soit 11% des lancements). Leur masse au sol étaient comprise entre 326 (AR42P)  et 371 tonnes (AR42L) et une charge utile comprise entre 2970 kg et 3670 kg avec une coiffe moyenne et courte.  

Un seul tir en version 42L H10, V56 le 12 mai 1993 avec Astra 1C / Arsene

Un seul tir en version 42L H10+, V67 le 6 septembre 1994 avec Telstar 402

11 tirs en version 42L H10-3:
_ V76 le 4 août 1995 avec PAS-4
_ V78 le 23 septembre 1995 avec Telstar 402R
_ V79 le 19 octobre 1995 avec Astra 1E
_ V100 le 23 septembre 1997 avec Intelsat 803 -> NSS 803
_ V104 le 22 décembre 1997 avec Intelsat 804
_ V114 le 6 décembre 1998 avec Satmex 5
_ V115 le 21 décembre 1998 avec PAS 6B
_ V126 le 25 janvier 2000 avec Galaxy 10R
_ V129 le 19 avril 2000 avec Galaxy 4R
_ V133 le 6 octobre 2000 avec NSat 110 (JCSat 110, Superbird 5)
_ V147 le 23 janvier 2002 avec Insat 3C

Deux tirs en version 42P H10 de 1990 à 1992:
_ V40 le 20 novembre 1990 avec G Satcom C1 / GStar 4
_ V52 le 11 août 1992 avec TOPEX-Poseidon / Kitsat 1 / S80/T

Quatre tirs en version 42P H10+ de 1992 à 1994:
_ V54 le 28 octobre 1992 avec Galaxy 7
_ V55 le 1 décembre 1992 avec Superbird A1
_ V57 le 25 juin 1993 avec Galaxy 4
_ V69 le 1 novembre
19 94 avec Astra 1D

9 tirs en version 42P H10-3:
_ V70 le 1 décembre 1994 avec G PAS 3 échec
_ V74 le 10 juin 1995 avec DirecTV 3 (DBS 3)
_ V85 le 20 avril 1996 avec M-Sat 1 (AMSC 2)
_ V91 le 10 septembre 1996 avec Echostar 2
_ V106 le 27 février 1998 avec Hotbird 4
_ V117 le 3 avril 1999 avec Insat 2E (Intelsat-APR 2)
_ V118 le 12 août 1999 avec Telkom 1
_ V120 le 4 septembre 1999 G Koreasat 3
_ V-151 le  mai 2002 Spot 5 / Idefix


LES LANCEMENTS D' ARIANE 44 (1988-2002)

Les version 44 ont été lancé 84 fois entre 1988 et 2002 (15 44L soit 13% des lancements, 26 A44LP soit 22% des lancements et un échec et 40 A44L soit 35% des lancements et un échec). Leur masse au lancement étaient comprises entre 358 et 486 tonnes (AR44L) pour une charge utile de 3580 à 4950 kg avec un jeu de coiffe courte et moyenne.   

11 tirs en version 44L H10 de 1989 à 1992:
_ V31 le 5 juin 1989 avec Superbird A / DFS-Kopernikus 1
_ V34 le 27 octobre 1989 avec Intelsat-6 2
_ V36 le 23 février 1990 avec Superbird B / BS 2 échec
_ V37 le 25 juillet 1990 avec TDF 2 / DFS-Kopernikus 2
_ V39 le 12 octobre 1990 avec SBS 6 / Galaxy 6
_ V41 le 16 janvier 1991 avec Italsat 1 / Eutelsat-2 F2
_ V45 le 15 août 1991 avec Intelsat-6 5
_ V47 le 29 octobre 1991 avec Intelsat-6 1
_ V48 le 16 décembre 1991 avec Télécom 2A / Inmarsat-2 F3
_ V49 le 26 février 1992 avec Superbird B1 / Arabsat 1C
_ V51 le 10 juillet 1992 avec Insat 2A / Eutelsat-2 F4

5 tirs en version 44L H10+ de 1992 à 1994:
_ V50 le 15 avril 1992 avec Télécom 2B / Inmarsat-2 F4
_ V58 le 23 juillet 1993 avec Hispasat 1B / Insat 2B
_ V62 le 17 décembre 1993 avec DirecTV 1 (DBS 1) / Thaicom 1
_ V65 le 8 juillet 1994 avec PAS 2 / BS 3n
_ V68 le 5 octobre 1994 avec Solidaridad 2 / Thaicom 2

22 tirs en version 44L H10-3:
_ V81 le 7 décembre 1995 avec Télécom 2C / Insat 2C
_ V82 le 13 janvier 1996 avec PAS 3R / Measat 1
_ V86 le 16 mai 1996 avec Palapa C2 / Amos 1
_ V89 le 9 juillet 1996 avec Arabsat 2A / Türksat 1C
_ V90 le 8 août 1996 avec Télécom 2D / Italsat 2
_ V92 le 13 novembre 1996 avec Arabsat 2B / Measat 2
_ V93 le 30 janvier 1997 avec Nahuel 1A / GE 2
_ V97 le 4 juin 1997 avec Inmarsat-3 F4 / Insat 2D
_ V102 le 12 novembre 1997 avec Sirius 2 (GE 1E) / Cakrawarta 1 (Indostar 1)
_ V111 le 5 octobre 1998 avec Eutelsat-W 2 / Sirius 3
_ V113 le 28 octobre 1998 avec Afristar / GE 5
_ V116 le 26 février 1999 avec Arabsat 3A / Skynet 4E
_ V125 le 22 décembre 1999 avec Galaxy 11
_ V136 le 21 novembre 2000 avec Anik F1
_ V139 le 7 février 20101 avec SICRAL 1 / Skynet 4F
_ V141 le  9 juin 2001 avec Intelsat 901
_ V143 le 30 août 2001 avec Intelsat 902
_ V148 le 23 février 2002 Intelsat 904
_ V149 le 29 mars 2002 JCSat 8 / Astra 3A
_ V150 le 16 avril 2002 NSS 7 
_ V152 le 5 juin 2002 Intelsat 905
_ V154 le 22 juin 2002 Intelsat 906
_ V156 le 17 décembre 2002 NSS 6
_ V159 le 15 février 2003 Intelsat 907.

7 tirs en version 44LP H10 de 1988 à 1993:
_ V22 le 15 juin 1988 avec Meteosat 3 / PAS 1 / Amsat P3C (Oscar 13)
_ V27 le 11 décembre 1988 avec Skynet 4B / Astra 1A
_ V29 le 6 mars 1989 avec JCSat 1 / Meteosat 4
_ V33 le 8 août 1989 avec TV-Sat 2 / Hipparcos
_ V38 le 30 août 1990 avec Skynet 4C / Eutelsat-2 F1
_ V42 le 3 mars 1991 avec Astra 1B / Meteosat 5
_ V60 le 22 octobre 1993 avec Intelsat 701

6 tirs enversion 44LP H10+ de 1992 à 1995:
_ V53 le 11 septembre 1992 avec Hispasat 1A / Satcom C3
_ V61 le 20 novembre 1993 avec Solidaridad 2 / Meteosat 6
_ V63 le 24 janvier 1994 avec Eutelsat-2 F5 / Türksat 1A échec
_ V64 le 17 juin 1994 avec Intelsat 702 / STRV-1A / STRV-1B
_ V66 le 11 août 1994 avec Brasilsat B1 / Türksat 1B
_ V71 le 29 mars 1995 avec Brasilsat B2 / Hotbird 1

13 tirs en version 44LP H10-3:
_ V73 le 17 mai 1995 avec Intelsat 706
_ V84 le 14 mars 1996 avec Intelsat 707
_ V95 le 17 avril 1997 avec Thaicom 3 / BSat 1a
_ V99 le 2 septembre 1997 avec Hotbird 3 / Meteosat 7
_ V105 le 4 février 1998 avec Inmarsat-3 F5 / Brasilsat B3
_ V110 le 16 septembre 1998 avec PAS 7
_ V121 le 25 septembre 1999 avec Telstar 7
_ V122 le 29 octobre 1999 avec Orion 2 -> Telstar 12
_ V123 le 13 novembre 1999 avec GE 4
_ V127 le 18 février 20000 avec Superbird 4
_ V131 le 17 août 2000 avec Brasilsat B4 / Nilesat 102
_ V134 le 29 octobre 2000 avec Europe*Star 1
_ V146 le 27 novembre 2001 avec DirecTV 4S

2 tirs en version 44P H10 en 1991:
_ V43 le 4 avril 1991 avec Anik E2
_ V46 le 26 septembre 1991avec Anik E1

Aucun n' a été réalisé avec la version 44P H10+

13 tirs en version 44P H10-3:
_ V77 le 29 août 1995 avec N-Star a
_ V80 le 17 novembre 1995 avec ISO
_ V83 le 5 février 1996 avec N-Star b
_ V88 le 15 juin 1996 avec Intelsat 709
_ V94 le 1 mars 1997 avec Intelsat 801
_ V96 le 26 juin 1997 avec Intelsat 802
_ V98 le 8 août 1997 avec PAS 6
_ V103 le 2 décembre 1997 avec JCSat 5 / Equator-S
_ V108 le 28 avril 1998 avec Nilesat 101 / BSat 1b
_ V109 le 25 août 1998 avec ST 1
_ V132 le 6 septembre 2000 avec Eutelsat-W 1(R)
_ V137 le 10 janvier 2001 avec Eurasiasat 1 (Türksat 2A)
_ V144 le 25 septembre 2001 avec Atlantic Bird 2.

Ariane 4, c' est

_ 238 boosters PAL
_ 142 boosters PAP
_ 116 étages L220
_ 148 étages L33 dont 28 dédié à Ariane 1,2 et 3
_ 26 étages H10
_ 17 étages H10+
_ 73 étages H10-3
_ 1266 moteurs dont 
   _ 164 à poudre (22 dédiés à Ariane 3)
   _  958 VIKING (140 dédiés à Ariane 1, 2 et 3)
   _  144 HM7 (28 dédiés à Ariane 1, 2 et 3)
_ 116 case à équipements
_ 23 Spelda courte
_ 14 mini Spelda
_ 6 mini Spelda +300
_ 13 SYLDA dont 2 de type 3900 (dédiés à Ariane 1) 11 de type 4400 (10 dédiés à Ariane 2 et 3)
_ 8 plateaux ASAP
_ 184 Adaptateurs de Charge Utile dont 
   _ 36 de types ACU937 (2 dédiés à Ariane 1, 2 et 3) 
   _ 19 de types ACU937V 
   _ 70 de types ACU1194 (6 dédiés à Ariane 1, 2 et 3) 
   _ 3 de types ACU1194V 
   _ 30 de type ACU1666A 
   _ 1 de type ACU1663SP 
   _ 1 de type ACU1663SP Optimisé 
   _ 24 ACU fournis par les clients (15 dédiés à Ariane 1, 2 et 3)
_ 34 Viroles d'adaptation dont 31 de type ACY1920 (1 dédiée à Ariane 3) 1 de type ACY2624 2 de type Cyclade
_ 78 coiffes courtes
_ 38 coiffes moyennes  

Pour réaliser ces 116 missions, 195 programmes de vol ont été produits par MIS (ex EASAMS). 
Parmi ces programmes de vol, 108 ont été utilisés dont seulement 4 ont été intégralement utilisés deux fois et 1 quatre fois : - LB 86 issue 1 pour les missions V54-Galaxy VII et V57-Galaxy IV 
- LB 35 issue 5 pour les missions V94-Intelsat 801 et V96-Intelsat 802 
- LB 77 issue 5 pour les missions V118-Telkom 1 et V120-Koreasat 3 
- LB 94 issue 5 pour les missions V141-Intelsat 901, V143-Intelsat 902, V152-Intelsat 905 et V154-Intelsat 906 
- LB 63 issue 6 pour les missions V148-Intelsat 904 et V159-Intelsat 907 

Ariane 4 a donc permis la mise sur orbite de 158 passagers principaux et de 24 passagers auxiliaires soit une masse cumulée de 380 tonnes.


_ 437 508, 5 kg placés en orbite. A cela s'ajouteront les 4750 kg d'Intelsat 906

Un petit bilan des lancements Ariane 4

1986, Arianespace enregistre un nombre record de commande avec 17 satellites. La production de lanceurs s' étend déjà sur 23 lanceurs pour environ 10 MdF. Le développement d' Ariane 4, plus performante et mieux adapté au marchée mondial prend du retard. Il faut attendre 1988 pour la voir s' envoler du ciel de Kourou. 

Cette fusée Ariane 4, déclinée en six versions adaptées aux charges utiles, était initialement conçue pour lancer en transfert géosynchrone 4,2 t. Elle sera progressivement améliorée jusqu'a 4,8 t. Ce sera le cheval de bataille d'Arianespace, qui en prévoit alors une série de 70 exemplaires. La première Ariane 4 (vol V22) sera lancée avec succès le 15 juin 1988 avec la 1ère coiffe moyenne et 1ère SPELDA courte. Cette année-la, Arianespace lancera 13 satellites avec 7 fusées, un record. 

Le 15 février 1989 est d'ailleurs signé la commande "historique" d'une série de 50 Ariane 4. Un fait sans précédent dans l'industrie spatiale européenne et même mondiale pour un lanceur commercial. Cette commande s'élève à 18 MdF (prix 1989), ce qui met à l'époque, en moyenne, Ariane 4 à un prix de revient d'environ 360 MF. Avec V29, Arianespace introduite la jupe inter 2/3 en carbone avec un gain de masse 59kg d'où +15kg de charges en plus. De plus le lanceur subit l'application généralisée de la protection thermique permettant de réduire les coûts d'industrialisation). V31 est la 1ère Ariane 4 en version A44L (Utilisation des empennages, de 2 centrales gyrolaser Introduction du détenteur GOC à pression constante DAPC pour un gain de 15 à 30kg de CU suivant les versions) avec la 1ère coiffe courte (performance record de 4418,5kg). Enfin, V34 est équipé du revêtement sur roulement noyé H2 pour éviter l'échauffement.

En 1990, Arianespace fête son dixième anniversaire et change de président, le 11 juillet. Charles Bigot animera avec talent la société, alors en régime de croisière avec la démonstration de 35 satellites lancés en 35 mois. Deux nouvelles versions sont mises en service, AR40 (V35) et 42P (V40), après les AR44L et 44LP. En parallèle est engagé un effort de productivité pour réduire les coûts (à partir de V45). 
V35 est la 1ère mission héliosynchrone, 1ère utilisation du plateau ASAP et la 1ère passivation du 3ème étage pour éviter la fragmentation du H10 sur l'orbite.
V36 est le 1er échec du à une défaillance de propulsion du 1er étage (perte alimentation en eau sur un moteur Viking 5).
V39 est le 1er emport de 2 satellites de communication construits et exploités par la même firme (Hughes) 
V40 est la seule utilisation d'un SYLDA 4400 sur Ariane 4 et l'emport de 2 satellites de communication construits par la même firme (GE ASTRO).

En 1991, nouveau record d'exploitation avec huit tirs dans l'année. 
V43 est la 1ère Ariane 4 en version A44P.
V46 exploite une nouvelle séquence de largage à H0 + 4,4s (au lieu de 3,4s).
V47 lance le plus lourd satellite confié à Ariane INTELSAT 6F1 (4259kg). 
V48 est le 8ème lancement de l'année.
En quatre ans, la fusée européenne aura lancé les deux tiers des satellites de télécommunications occidentaux du marché commercial. Vingt et une Ariane 4 ont été lancées, avec un seul echec (V36). Arianespace a ainsi lancé au total 64 satellites sur les 97 qui lui ont été confiés depuis mai 1984 soit plus de 100 tonnes de charges utiles. 

1992, Ariane 4 reçoit à cette époque un étage cryogénique plus puissant (H10 Plus) pour lancer 4,4 t. Cette année-là, le 15 avril, verra aussi le cinquantième tir, avec une Ariane 4 à étage H10 Plus. Mais la concurrence se renforce. Le cap des cent commandes sera franchi le 18 mai 1992. 
V49 Allègement des sphères L33 : gain de masse 78kg d'où +18kg de CU en plus. 
V50 1ère utilisation du H10 + Nouveaux régulateurs eau sur les moteurs Viking. 
V51 Case à équipements rénovés et virole interne en cocuisson. 
V52 Mission TOPEX Poséidon : orbite quasi-circulaire d'altitude 1330 km, inclinée à 66°. 
V54 1ère mission PVA (orbite à apogée optimisé par Augmentation de la Vitesse au Périgée). 
V55 50ème succès du programme Ariane.

1993
V56 1ère Ariane en version A42L. 
V57 1ère reprise intégrale d'un programme de vol (celui de V54). 
V58 1ère apparition de la Mini-SPELDA (pour les satellites de faible volume) associée à un adaptateur de type V permettant la suppression de la virole interne de la case. Nouveau record de performance : 4614kg. 
V60 Dernier H10 standard. 1ère passivation pour une mission GTO. 
V61 Record de longueur pour Ariane 4 : 60,13m (coiffe moyenne et SPELDA courte). Franchissement des 150 tonnes de masse placée en orbite. 
V62 26ème succès consécutif.

L'organisation internationale Inmarsat met en selle la fusée russe Proton en lui confiant son premier lancement commercial de satellite occidental. Cela n'empêche cependant pas Arianespace d'engranger l'année suivante seize commandes, trois fois plus que la concurrence. La cadence de production est portée a dix fusées par an et les préparatifs sont faits pour tirer à seulement trois semaines d'intervalle (au lieu de quatre) afin de lancer trente Ariane 4 en trois ans, avant fin 1996. Il y a alors déjà eu 62 fusées lancées dont 34 Ariane 4, y compris la première AR42L (V56). 

1994
V63 2ème échec du à une défaillance de propulsion du 3ème étage : échauffement divergent du roulement pompe LOX. Allègement du corps central et de la partie haute et réoptimisation de la trajectoire permettant un gain d'environ 70kg de CU. 
V64 Nouvelle protection thermique des PAP (à base de KEVLAR)
. Doublement du potentiel mécanique et thermique du roulement LOX du HM7. 
V65 Mise en ouvre du 100ème moteur cryotechnique HM7. 1ère utilisation d'une A4TC : centrale de guidage plus fiable et compatible Ariane 5. Nouveau record de performance : 4617,5kg. 
V70 3ème échec du à une défaillance de propulsion du 3ème étage : sous-alimentation du générateur Lox. 1ère utilisation du H10-III.

A cette date, la société avait fait 70 tirs dont 42 d'Ariane 4 et démontré la capacité de lancement toutes les trois semaines permettant d'effectuer dix tirs par an. Et la production est encore accrue avec cinq Ariane 4 supplémentaires, ce qui porte l'effectif total a 104 fusées Ariane dont 76 AR4. En outre, la performance d'Ariane 4 est a nouveau augmentée (a 4,75 t) avec l'étage cryogénique H10-3 qui débute avec la fusée V70. 

1995

En 1995, Arianespace établit un nouveau record avec onze tirs en dix mois (pour treize satellites) et le centième satellite est lancé (avec V80). La cadence atteindra même quatorze tirs (avec dix-sept satellites) en douze mois, à partir de mars. Cette année-la, Arianespace termine avec 81 fusées lancées dont 53 AR4. 
Alors que la concurrence s'accroit avec la perspective de nouvelles fusées Atlas 2AR, Delta 3, Sea Launch (Zenith 3) et du Proton d'ILS, Arianespace augmente son offre de 50 %. La société prévoit de lancer 70 satellites au rythme de 17 a 18 satellites/an, avec 45 fusées (33 AR4 et 12 AR5) à raison de 11 tirs/an, dans les quatre ans à venir, en 1996-99 ! 

V72 Dernier H10 + (17ème exemplaire). 
V73 Validation du concept H10-III (gain de performance de 60 à 140kg selon la version). 
V74 Incorporation du programme de vol avec mode secours (rétablissement du profil de vol en cas de déficience propulsive en vol atmosphérique). Augmentation de la capacité mémoire du calculateur de bord (passant de 16K à 20K). 
V75 50ème lancement d'ELA2. 
V77 Franchissement des 200 tonnes de masse placée en orbite. 
V78 50ème Ariane 4 et Accostage du 100ème PAL. 
V79 Embarquement du 100ème satellite de communication. 
V80 Utilisation en vol d'un 500ème moteur Viking. Orbite très elliptique au profit de la mission ISO. 
V81 11ème lancement de l'année : Record avec l'utilisation des 6 versions Ariane 4 sur une année civile pour la 1ère fois. Nouveau record de performance : 4792,6kg.

L'Europe prépare Ariane 5 pour une exploitation commerciale, alors prévue fin 1995. Mais son introduction se fera selon une stratégie prudente qui verra Ariane 4 continuer en parallèle pendant une phase transitoire de trois ans, de 1996 a 1998.

1996

L' objectif ambitieux d'Arianespace sera cependant retardé par l'échec spectaculaire de la première fusée Ariane 5 (M501) lors du vol V88 du 4 juin 1996. C'est un coup très dur pour l'Europe, tant psychologique que financier. Car, outre le lanceur, sont perdus les quatre précieux satellites Cluster (au total 2 MdF). Cet échec fera perdre environ deux ans à Ariane 5 dont la mise en service sera repoussée d'autant et l'assainissement du lanceur mobilisera les équipes en vue d'un second tir d'essai (AR 502) en 1997. Pourtant, 1996 sera l'année des records pour Arianespace. La société enregistre dix-neuf nouveaux contrats et porte son carnet de commandes à 45 satellites pour plus de 20 MdF. Elle effectue avec succès dix lancements avec quinze satellites. A la fin de l'année, elle a lancé 92 fusées dont 63 AR4. La production est portée a onze fusées/an et deux lots de dix Ariane 4 sont commandés, ce qui porte le total à 96 AR4 et la lignée d'Ariane à 124 fusées. La société continue aussi d'innover en créant Arianespace Finance pour pré-financer les lancements de certains clients. Elle s'associe par ailleurs (a 15 %) à Aerospatiale dans la société franco-russe Starsem (crée le 6 août) afin d'utiliser une vingtaine de fusées Soyouz pour les lancements de petits satellites (1 t) des nouvelles constellations en orbite basse. Le premier contrat pour 12 satellites est signé avec Globalstar en 1996. 

V83 Accostage du 100ème PAP.
V84 14ème lancement sur 11,5 mois.
V89 1ère utilisation d'une Mini-SPELDA allongée de 300mm. Nouveau record de performance : 4836kg.
V92 Franchissement des 250 tonnes de masse placée en orbite. Record du nombre de passagers principaux satellisés : 15 (37,8 tonnes)

1997

Après la SEP, qui avait célèbre la livraison des moteurs Viking destines a la 100e fusée Ariane a Vernon le 9 avril, c'est au tour d'Air Liquide, qui a organise une manifestation le 25 avril a Sassenage près de Grenoble. Le 100e réservoir cryogénique servira a la fusée Ariane n° 472, dont le lancement est prévu en septembre avec les satellites Sirius-2 et Indostar. Il s'agit d'un modèle H10-3 dont 30 exemplaires ont été fabriques (a partir de V70 en 1994) et dont 23 autres restent a livrer. Car cette activité, qui occupe environ 70 personnes, cessera avec la fin d'Ariane 5 en 2000. Une réorganisation de la production est en préparation depuis l'année dernière. L'unité produira des organes de pression en plus des réservoirs d'hélium liquide pour la pressurisation de l'étage cryogénique principal (EPC) d'Ariane 5. 
L'établissement de Sassenage, qui dépend de la Direction des techniques avancées, a un chiffre d'affaires de 600 MF et emploie 300 personnes. Il a réalise dix réservoirs H8 pour Ariane 1 (V1 a V16) a partir de 1978, dix-sept réservoirs H10 pour Ariane 2 et 3 (V13 a 32) a partir de 1981, vingt-six réservoirs H10 pour Ariane 4 (V22 a V60) a partir de 1985, et dix-huit réservoirs H10 Plus pour Ariane 4 (V50 a V72) a partir de 1991. Ce dernier, qui pése 670 kg équipé, a des parois de 1,3 mm d'épaisseur recouvertes d'une mousse isolante de 21 mm d'épaisseur fournie par Kleber. La quantité d'ergols embarques est passée de 8 t a 12 t alors que le poids des réservoirs n'augmentait que de 100 kg, ce qui a porte la charge utile de 1,8 a 4,7 t. Pendant cette période, la cadence est passée de 2 a 10 réservoirs /an avec un cycle de fabrication réduit de 36 a 27 mois.

Par ailleurs, Air Liquide participe aux essais pour utiliser les ergols restants au fond des réservoirs d'Ariane 4, ce qui permettrait de faire passer la charge utile à 5 t.

V93 1ère application de la redondance des liaisons pilotage. Nouveau record de performance : 4900kg.
V94 Utilisation opérationnelle du 100ème PAP.
V95 Mise à feu du 2500ème impulseur de séparation monté opérationnellement.
V96 2ème programme de vol utilisé une seconde fois (celui de V94).
V100 dernier exemplaire du lot initial P9 de 50 lanceurs. C
e centième vol d'Ariane intervient après déjà sept lancements réussis depuis le début de l'année et une série de 28 tirs consécutifs réalisés avec succès qui ont mis en orbite 39 satellites en 29 mois (non compris le premier vol d'Ariane 5). Il est réalisé en septembre avec une AR42L.
V102 100ème lancement (toute version)et  25ème Ariane 44L et 75ème lancement à partir de l'Ensemble de Lancement n°2 30ème succès consécutif pour Ariane 4.
V104 12ème lancement de l'année 1997 (11 Ariane 4 et 1 Ariane 5). Record du nombre de passagers principaux satellisés : 16 (45,4 tonnes). Montage du 250ème étage propulsif produit par DASA (ex Deutsche Aerospace). Intervalle le plus court entre 2 vols commerciaux Ariane 4 : 19 jours 1h 24mn 28s.

1998

Près de 300 000 kg de charges ont été mis en orbite par Ariane depuis 1979. En octobre, le vol V 113 d' une Ariane 44L permet la mise en orbite de AFRISTAR et GE-5, soit une masse de 4946 kg un record une Ariane 44L.

V105 75ème Ariane 4 et accostage du 150ème PAL. Nouveau liant pour les PAP. Franchissement des 300 tonnes de masse placée en orbite.
V106 Performance record pour une A42P : 2967kg.
V107 Performance record pour une A40 - SSO : 2800kg.
V108 100ème PAP opérationnel 100ème succès d'Ariane (dont 36 consécutifs pour Ariane 4). Performance record pour une A44P : 3533kg.
V110 1ère orbite Super Synchrone pour optimisation des missions lanceur et satellite afin de maximiser la durée de vie du satellite en orbite.
V113 3ème lancement du mois : octobre 1998 (2 Ariane 4 et 1 Ariane 5). 40ème succès consécutif pour Ariane 4. Nouveau record de performance : 4947kg.
V114 100ème étage H10 érigé. 1ère mission OURS . PVA : Optimisation de l. Utilisation de la Réserve Statistique et de l'apogée de l'orbite visée afin de maximiser la masse de charge utile sur l'orbite géostationnaire finale.
V115 100ème mission GTO et 60ème pour l'orbite GTO classique (7° d'inclinaison et 200km de périgée). Mise à feu du 3000ème impulseur de séparation monté opérationnellement. Intervalle le plus court entre 2 vols commerciaux Ariane 4 : 16 jours 0h 25mn Performance record pour une A42L : 3667kg.

1999

V117 Mise à feu du 150ème PAP.
V120 3ème programme de vol utilisé une seconde fois (celui de V94). Franchissement des 350 tonnes de masse placée en orbite 150ème satellite de communication embarqué.
V121 120ème lancement, 20ème Ariane 44LP. 20ème satellite d'un même constructeur (SS LORAL). 75ème Viking opérationnel.
V122 Apogée GTO le plus haut effectué (orbite Super Synchrone : 60368km).
V124 50ème succès consécutif pour Ariane 4. Dernière mission en version A40.
V125 8ème lancement en 4,3 mois. 3ème lancement du mois (en 18 jours exactement) : décembre 1999. Erection du 50ème H10-III. Montage du 300ème étage propulsif produit par DASA. Nouvel Adaptateur de Charge Utile : ACU 1663SP.

2000 marque le début de la dernière tranche de lanceurs Ariane 4 : le lot P9.9 (20 lanceurs). le mois de novembre voit quatre campagnes du tir menées simultanément V 135 et 138 pour Ariane 5, vol 136 et 137 pour Ariane 4.

V126 Mise à feu, pour propulser le L33, du 1000ème Viking produit (790ème opérationnel).
V127 250ème étage opérationnel produit par EADS-LV les Mureaux. 200ème passager mis sur orbite par Ariane. 20ème plate-forme Hughes HS601.
V129 1er épuisement en vol du 3ème étage (mission OURS). Franchissement des 100 tonnes de masse cumulée des passagers construits par Hughes confiés à Ariane (39 satellites).
V131 100ème lancement à partir de l'ELA 2. 150ème satellite de communication placé en orbite. 1000ème vanne de remplissage/vidange d'ergols montée opérationnellement. Suppression du largage des Fusées d'Accélération du 2ème étage.
V132 150ème PAP opérationnel.
V133 Franchissement des 400 tonnes de masse placée en orbite.
V134 100ème Ariane 4, 25ème de type A44LP, 750ème étage propulsif opérationnel, 1er vol sans la moindre anomalie
V136 7ème tir en 3 mois 30ème Ariane A44L.

2001

V137 60ème succès consécutif pour Ariane 4. 1er satellite de communication mis en orbite en ce 3ème millénaire. Performance record pour une A44P : 3577kg. Mise à feu du 3500ème impulseur de séparation monté opérationnellement.
V139 1er lancement double dédié à des satellites militaires.
V141 1000ème moteur opérationnel produit par SNECMA Moteurs Vernon. Accostage du 200ème PAL. Elargissement du domaine d'emport de l'ACU 1194 pour le 1er satellite INTELSAT de la série IX. Masse record pour un satellite embarqué sur Ariane 4 :4723 kg.
V143 4ème programme de vol utilisé une seconde fois (celui de V141). 1ère fois qu'un même programme de vol est utilisé sur 2 missions consécutives. 1500ème structure SABCA. Franchissement des 75 tonnes de masse cumulée des passagers construits par SS LORAL confiés à ARIANE (24 satellites).
V144 64ème succès consécutif pour Ariane 4 : Record mondial pour un même lanceur commercial. Dernière mission en version A44P. Montage du 350ème étage propulsif produit par DASA. 750ème fourniture Fokker (écran 2/3). Franchissement des 450 tonnes de masse placée en orbite.
V146 Dernière mission en version A44LP. Performance record pour une A44LP : 4328kg.

2002 est l'année record concernant le cumul de masse des passagers embarqués (57,4 t) et mis sur orbite (51,9 t).

V147 Dernière mission en version A42L.
V148 20ème satellite INTELSAT et 25ème satellite construit par SSLORAL.
V149 Dernière mission double (dernière SPELDA). 250ème satellite de communication.
V150 100ème vol en 10 ans. Franchissement des 500 tonnes de masse cumulée des passagers embarqués sur Ariane. 1000ème structure opérationnelle Alenia (réservoir PAL).
V151 70ème succès consécutif pour Ariane 4. Dernière mission en version A42P. 1ère mission A42P en orbite héliosynchrone. Utilisation des 2 derniers PAP. Franchissement des 100 tonnes de masse cumulée des passagers construits par ASTRIUM confiés à Ariane (51 satellites).
V152 3ème utilisation d'un même programme de vol (celui de V141).
V154 4ème utilisation d'un même programme de vol (celui de V141). 75ème mission orbite GTO classique (7° d'inclinaison et 200km de périgée). Franchissement des 75 tonnes de masse cumulée des passagers construits pour le même opérateur commercial INTELSAT confiés à Ariane (22 satellites). Franchissement des 500 tonnes de masse placée en orbite.
V156 73ème succès consécutif pour Ariane 4. 300ème étage opérationnel produit par EADS-LV les Mureaux. Franchissement des 75 tonnes de masse cumulée des passagers construits par Lockheed Martin confiés à Ariane (33 satellites) 

2003

V159 est le dernier vol Ariane 4 et se fait en version A44L. Dernier L220 et derniers Viking 5C. Derniers PAL et derniers Viking 6. Dernier L33 et dernier Viking 4. Dernier H10-III. Dernière coiffe de type A4. 5ème programme de vol utilisé une seconde fois (celui de V148).

 

 

TOUS LES LANCEMENTS ARIANE 4