RETOUR A LA PAGE D'ACUEIL

CHRONOLOGIE
SPACE SHUTTLE

PROCESSING DU SHUTTLE

MIS EN PLACE DE L' ORBITER

Après son rollover du bâtiment d' intégration OPF jusqu' au VAB, l' Orbiter est prêt à être assemblé au stack SRB/ ET. L' opération dure 5 jours en moyenne.

L' entrée de l' Orbiter se fait par la porte Nord du VAB. Seul le milieu de la porte a du être entaillée pour laisser passer la dérive. Jusqu' en 1989, le transport de l' Orbiter de l' OPF au VAB se faisait comme avec les avions commerciaux dans les aéroports à l' aide d' un tracteur accroché sur la roue du train avant. Le pad de tir de l' USAF ayant été abandonné en 1988, la NASA récupère le transporteur Colombus construit par les Italien pour amené les Orbiter de la zone de préparation au pad SLC 6 distant de 30 km. Rebaptisé OTV Orbiter Transporter Vehicle, il sert maintenant pour le transport des Orbiters entre les deux bâtiments.

 

   

       

Les opérations d'assemblage nécessite une équipe de 16 techniciens et prend habituellement entre 20 et 24 heures. Au centre des opérations, deux équipes d'opérateurs grue et contrôleur au sol. 

L'Orbiter est amené au milieu de l' allée de transfert. Un système de poutres et de tringles est mis en place sur le dos du véhicule au niveau de la soute. La partie avant est attachée à la grue des grandes baies de 325 tonnes et l'arrière à la grue de l'allée de transfert de 175 tonnes. L'Orbiter est soulevé à l'horizontale de quelques mètres afin d'enlever le transporteur, puis l'avant est cabré afin de le placer à la verticale. Ces manœuvres sont très précises car la largeur de l'allée de transfert n' est pas très large par rapport au Shuttle (35 m maximum), l'attache arrière est ensuite enlevée.
Le fait que le Shuttle réutilise les installations du bâtiment conçue à l'origine pour assembler le lanceur Saturn 5, quelques aménagements ont du être nécessaire. Mis à part le re-découpage et la réorganisation des plateformes de travail dans les High bay, la structure même du bâtiment ne pouvait être modifiée. Conséquence première, l'envergure de l'Orbiter par rapport à la largeur du passage entre l' allée de transfert et les baies, 20 m contre 30 obligèrent les techniciens du centre de tourner le véhicule sur lui même de 45° avant de le monter au sommet du bâtiment.
Seulement attaché par la grue de la High bay, l'Orbiter grimpe très très lentement jusqu' à 76 m environ du sol puis passe par dessus l'ossature du bâtiment. Une fois passé l'allée de transfert l'orbiter est remis droit et lentement descendu le long du réservoir externe jusqu'au point d'attache. Cette opération extrêmement précise est réalisée supervisée par plusieurs techniciens sur les différentes plateforme de la baie. Un système de "fil à plomb" permet un alignement très précis et les opérateurs de grue ont la possibilité d'opérer à 0,16 mm près. L'opérateur grue de baie est à 141 m dans une petite cabine en contact visuel et vocal permanent avec le contrôleur au sol qui dirige les opérations. 

     

L'Orbiter est en place mécaniquement 6 heures après avoir quitter le transporteur. L'attache arrière est boulonnée au réservoir externe, puis c'est au tour de l'attache avant. Un technicien dans la baie de propulsion MPS sera chargé de mettre en place les boulons explosif nécessaire pour la séparation en vol. Les liaisons mécaniques réalisées, l'attache de l' Orbiter est enlevée. Toutes les liaisons électriques, hydrauliques, carburants, pneumatiques entre l'Orbiter et le réservoir sont réalisées. Les lignes ombilicales sont protégées par de l' isolant thermique pour le lancement. Ces opérations sont menées par une équipe de 16 techniciens et prennent généralement 20 à 24 heures. Au centre des opérations se trouve une paire d'opérateur grutier et de contrôleur sol.

Une fois le réservoir séparé pendant le vol, des trappes viendront se mettre en place sur les ombilicaux de l' orbiter pour les protéger pendant la rentré dans l' atmosphère. Dernière opération, la mise en place des systèmes de contrôle de la séparation des SRB et du réservoir externe avant le rollout vers le pad.

    

 

Assemblage du Shuttle galerie photos 

The Pad Rat's Page

OPERATIONS DE PRE-LANCEMENT, 
COMPTE A REBOURS