RETOUR A LA PAGE D'ACUEIL

CHRONOLOGIE
SPACE SHUTTLE

LE SPACE LAUNCH COMPLEX 6 "SLICK SIX"

1990

Le 6 juillet, la firme Lockheed propose de modifier le SLC 6 en vue de lancer les Titan 4 Centaur à partir de 1996. Près de 300 millions $ de travaux sont prévus.

1991

Le 22 mars, le projet d'utiliser le SLC 6 pour les Titan 4 est abandonné. Le carnet de commande n'est pas assez plein pour rentabiliser la construction d' un nouveau pad.   

1992

Octobre, le PPR, Payload Preparation Room qui était maintenu en état de retour "élevé" dans l'espoir que des charges utiles soient processées pour d'autres lanceurs est abandonné par l'Air Force. La plupart des charges utiles militaires ne peuvent plus êtrez traité sur le site car les équipements de tests ont été renvoyé en Floride. Le PPR est en opérationnel et sera mis à disposition d'utilisateurs commerciaux.

1993

Juillet, l'USAF donne son accord pour une utilisation commerciale d'une partie de la base de Vandenberg Sud qui devient le California Spaceport. La société  SSI Space System International associé à ITT Industries signe un contrat pour l' utilisation du Spaceport et ses 40 hectares d'espace pour le lancement de satellites de petite masse. 

Le Spaceport est divisé en deux parties:
_ le CLF Commercial Launch Facility et le IPF Integrated Processing Facility. 
Le CLF est un pad de tir destiné à lancer des petits lanceurs à carburant solide situé au sud du SLC 6. Il comprend les carneau d' évacuation des gaz, une table de lancement  des bâtiments de soutien et des camions pour le transport des lanceurs. 
Le IPF est l' ancien bâtiment de préparation des charges utiles du Shuttle (renommé en octobre). Désormais ce bâtiment servira pour la préparation des charges utiles commerciale ou privées.

1994

Le bâtiment IPF est certifié pour des activités commerciale et en juillet arrive les premiers élément à être intégrés. L' USAF loue les installations du SLC 6 à Lockheed Martin pour lancer ses petits lanceurs Athena. La plupart des panneaux pneumatique et de purge sont démonté et envoyé au centre Marshall. Les canalisations LO2 sont enlévé et envoyé sur d'autres sites de l'USAF.

Le SLC 6 en 1994

1995

Mars cérémonie d' ouverture des travaux sur le SFL Space Launch Facility (nouveau nom du CLF).

SLC6 1995 athena.jpg (95498 octets)

Le 15 août, Le lanceur de la firme Loockeed le LLV 1 (Athena 1) est lancé du SLC 6 pour la mise en orbite du satellite GemStar. Malheureusement, la fusée est détruite en vol 160 s après le décollage. Le lanceur Athena réutilise les installations crées pour le Shuttle , les tours MST et MSAB. La tour ombilicale n' est pas réutilisée (le bras d' accès de l' équipage a été enlevé) seule la table de tir a été modifiée avec la mise en place d' un mat pour le lanceur.  

SLC6 1995 athena launch.jpg (60109 octets)

Apparemment le SLC 6 porte malheur depuis ses origines. Dans les années 1960, le site avait été construit pour le programme MOL puis annulé avant même le premier vol. Dans les années 1980 il est reconstruit pour le Shuttle et abandonné avant le premier vol et là, le premier lancement du lanceur Athena est un échec.

1996

Mai pace System International SSI démarre les travaux de structure du SLF. 
En septembre elle termine la construction des carneaux d' évacuation des gaz du pad de tir. Par la même occasion SSI devient la première société commercial de lancement de satellite aux USA. 
Décembre, les travaux sont achevés à 90%.  

SLC6 1996.jpg (93389 octets)

Le SLC 6 en juillet 1996 Photo Ken Harman

1997

Février, les installations de tir du SLF sont terminées. En mai commence la préparation du satellite Lewis dans le IPF. Ce satellite sera lancé par un LMLV Athena du SLC 6. Sur le SLF les carneaux d' évacuation du pad sont achevées.   

   

Photos école "La Patra" Goleta Californie

Le 22 août, le premier LMLV 1 Athena 1 (LM 001) opérationnel lance le satellite Lewis du SLC 6 de Vandenberg. Malheureusement le satellite n' arrive pas sur son orbite, il retombera dans l' atmosphère en septembre. Athena 1 utilise en étage de base un Thiokhol Castor 120 à poudre et comme second étage un P&W Orbus 21D.

SLC6 1997 Lewis launch.jpg (65536 octets)

Juin, SSI obtient l' autorisation de lancer le OSPSLV "Minotaur" développé par OSC Orbital Science Corporation sur son pad de tir le SLF. C' est un lanceur à 4 étages basé sur le missile Minutman avec en étage supérieur un dérivé du Pégase. La charge utile est le satellite Jawsat développé avec l' aide de l' Air Force.

Août, l' ancienne salle de transfert des charges utiles du Shuttle sur le SLC 6 la PCR sera démontée dans les prochains mois.   

1998

Janvier, le Général Services Administration commence la vente aux enchères du PCR pour être détruit.

1999

Le IPF intègre sa première charge utile le satellite Landsat 7 qui sera lancé par un Delta de Vandenberg.

1999, le 27 avril un Athena 2 (LM 005) lance IKONOS 1 du SLC 6. Le satellite n' est pas mis en orbite. Deux lancements d' Athena avaient été réalisé en janvier 1998 et 1999 de Cap Canaveral.

SLC6 1999 avril.jpg (81920 octets)

18 mai, SSI inaugure ses installations de lancement à Vandenberg le SLC 7. De juillet à septembre ont lieu les répétitions de préparation et d' assemblage du lanceur "Minotaur" dont le tir est prévu en novembre avec le petite satellite JAWSAT.

Le 24 septembre lancement d' Athena 2 (LM 007) porteuse du satellite Ikonos 2 depuis le SLC 6.

SLC6 1999 02.jpg (81920 octets)    SLC6 1999 04.jpg (114688 octets)

  Le lanceur Athena sur le Launch Mount du SLC 6

 SLC6 1999 athena sept.jpg (65536 octets)

Lancement d' Athena 2 en septembre 1999

SLC6 1999 05.jpg (81920 octets)    SLC6 1999 07.jpg (65536 octets)

Septembre 1999, le MSAB et la tour MST (dessous)

  SLC6 1999 11.JPG (81920 octets)

  SLC6 1999 09.jpg (131072 octets)

La tour ombilicale du Shuttle avec juste à coté le mat pour le lanceur Athena. A droite vue de la table de lancement du Shuttle avec à gauche, la fosse des moteurs SSME (fermée) l' emplacement d' un TSM et au centre les fosses des boosters SRB. Le mat pour le lanceur Athena est à droite entouré de plateforme.

SLC6 1999 10.jpg (65536 octets)

Le LCC

Le SLC6 le 2 novembre 1999 

SLC6 dec 1999 01.jpg (68239 octets)    SLC6 dec 1999 02.jpg (60767 octets)

Le 26 janvier 2000, SSI réalise le lancement du satellite Jawsat depuis le pad de tir Commercial Launch Facility le SLC 7.

Septembre, dernier coup dur pour le SLC 6, le pentagone refuse la modification du pad MOL/ Shuttle/ Titan/ Athena pour lancer les lanceurs Delta 4 de Boeing.

2001

Janvier, un accord est quand même passé avec Lockheed pour modifier le SLC 6 afin de lancer les lanceurs Delta 4. Des centaines de tonnes d' acier sont enlevées et la table de tir démantelée jusqu' au niveau du béton en vue d' en reconstruire une autre et de mettre en place le système d' érection du lanceur. L' ancienne tour d' accès du Shuttle sera convertit en tour ombilicale fixe et des plateformes enlevées dans la MST.  Aman Environmental Construction, Covina, California sous contrat avec Boeing doit terminer les travaux en septembre 2001. La fin des travaux sur le SLC 6 est prévu fin 2002 pour un montant de 120 millions $ avec un premier tir fin 2002. Un pad similaire est en construction en parallèle au cap Canaveral en Floride sur l' ancien pad de tir des Saturn 1, 1B, le SLC 37. 

Clark Construction va procédé aux modifications du SLC 6 pour Boeing. La grue de 250 tonnes située dans la tour MST sera enlevé afin d'élever la hauteur de la tour. La grue est descendu soutenue par des verins à raison de 60 cm par heures. La tour terminée mesurera 98 m de hauteur pour une masse de 1500 tonnes. Une grue de 50 tonnes la remplacera.

La tour ombilicale FUT (fixed umbilical tower) double en taille. Elle mesure 115 m de hauteur dont 54 pour le mat anti foudre. Les 3 bras de service pèse 90 tonnes. Le plus long mesure 27 m et se rétracte en 12 secondes de 180°.

La table de lancement pèse 650 tonnes. Fabriquée par Thompson Metal Fabricators à Vancouver (Washington), elle sera livrée par mer en une pièce. Sur le devant dans le sol, se trouve l'une des deux unique table d'érection, longue de 50 m pour une masse de 160 tonnes (système érecteur de 350 tonnes). La tour Mobile Assembly Shelter viendra "chapoter" le lanceur du haut de ses 82 m.

Des dalles de 60 cm d'épaisseur seront démolies. De nouvelles pompes pour les propergols sont installées (LH2, LOX, hélium, azote et les systèmes de communications, anti feu et de contrôle modernisé.

 

LE SLC 6 DU DELTA 4

Photos: "Air Force", "NASA", "Lockheed Martin", "Florida Today",  et William G Hartensteins .